A ACTUALITÉS

Premier Semestre 2018: Les Start-Up Africaines Ont Levé Plus Des Fonds Que Toute L'Année 2017

, ACTUALITÉS

Selon un rapport publié par le site spécialisé WeeTracker, les Startup Africaines ont levé en ce premier semestre 2018 , en 118 accords, 168,6 millions de dollars Américains. Un montant supérieur au total de levées des fonds de l'année 2017 qui s’établissait 167,7 millions de dollars selon le même site. Il sied de préciser que cette étude n'a tenu compte que des start-up basées sur le continent africains. 

L'Afrique Anglophone en tête 


Selon WeeTracker, deux entreprises concentrent à elles seules 39,9 % du montant global obtenu par les start-up africaines au cours de ce premier semestre 2018 : Cellulant, un fournisseur kényan de paiements numériques, qui a levé 47 millions de dollars, et Branch International, une plateforme de micro-crédit basée à la fois au Kenya, au Nigeria et aux États-Unis, qui a levé 20 millions de dollars.

Les Fintech, les Healthtech Et l'Agritech  plus Dynamiques 

Comparativement à 2017 où, selon un rapport publié par Partech ventures ( société en capital risque) , une comparaison entre les données 2016 et 2017 montrait la très forte progression des investissements dans les services en ligne ou via des applications mobiles : + 74 % pour le e-commerce, mais aussi + 120 % pour les technologies de l’éducation, qui ont mobilisé 65 millions de dollars et + 125 % pour les technologies liées à la santé, notamment du fait de la multiplication des start-up dédiées aux logiciels; pour ce premier semestre 2018, deux secteurs sont les plus dynamiques les nouvelles technologies financières ( Fintech) avec 95 millions d’euros levés en 25 transactions, suivent les « healthtech » ( innovations dans la santé) avec 13 transactions et les « agritechs » (agriculture) avec 10 transactions.

Espérons  que ce deuxième trimestre  2018 soit encore plus favorable aux start-up Africaines de manière générale, et congolaises de manière particulière. Car en effet, nos porteurs de projets peinent encore à attirer des gros investissements. Cela implique non seulement  qu’il faille travailler davantage mais aussi trouver des procédés  plus innovants qui permettront à ces jeunes pousses d’être repérés. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Se connécter pour commenter

Commentaires Récent

"Bien dit!"

comment
Lionel 3 mois, 1 semaine,

"comment integre le groupe de t"

comment
kalombo 3 mois, 4 semaines,

"C'est une première en Rdc et f"

comment
andy 5 mois, 1 semaine,

Petites Annonces

Search