A ACTUALITÉS

Safe Moto: Bientôt À Kinshasa

, ACTUALITÉS

Voir l'article

SafeMotos, une entreprise basée au Rwanda, propose une application de style Uber conçue pour rendre l’industrie du taxi-moto plus efficace et moins dangereuse. Elle compte pénétrer le marché congolais au plus tard à la fin de cette année.

SafeMotos, explique-t-on, vise de grands marchés mal desservis pour stimuler sa croissance. L’application smartphone de la startup permet aux clients de commander des motos sûres et professionnelles directement à leurs lieux d’emplacements désirés et utilise la télématique du véhicule pour suivre les conducteurs, enregistrer les données et mesurer la sécurité.

Barret Nash, cofondateur et président directeur général de SafeMotos, a déclaré que la startup sera présente à Kinshasa au plus tard cette année, avec un partenaire qui a plus de cinquante ans d’expérience en République démocratique du Congo. « Nous allons utiliser un système USSD pour les clients, être dans un plus grand marché et offrir des services de taxis, de motos-taxis et des services à la demande », a-t-il fait savoir.

Avec plus de dix millions de personnes vivant dans une ville qui a été conçue pour des milliers, a ajouté Barret Nash, Kinshasa est confrontée à des problèmes de circulation. En l’absence d’infrastructures locales solides, a-t-il signifié, SafeMotos fournira de précieuses solutions de transport. « La stratégie actuelle de SafeMotos est d’aller sur des marchés difficiles comme Kinshasa, et de s’étendre au-delà des smartphones pour intégrer les téléphones », a expliqué Barett Nash. Pour lui, SafeMotos a toujours doublé sa capacité sur les segments où il pouvait créer de la valeur, comme les entreprises clientes, avec lesquelles il avait en moyenne 6% de croissance par semaine. Il a longtemps déclaré que SafeMotos utilisait le marché relativement petit du Rwanda comme «cuisine d’essai».

SafeMotos a été lancée au Rwanda en 2015 par Barrett Nash et Peter Kariuki. La startup a déjà réalisé plusieurs levées de fonds et ajouté des conducteurs féminins à sa plate-forme le mois dernier. Elle développe également un produit qui peut spécifiquement correspondre aux clients féminins avec des conductrices. Selon ses concepteurs, SafeMotos a enregistré plus de deux millions de voyages effectués par ses conducteurs à Kigali. La startup a ainsi réussi à monétiser 10% du total des voyages, avec plus de 50% des voyages payés via le mobile money et d’autres fonctionnalités.

Voir l'article

Commentaires

  • andy says:

    7 mois

    C'est une première en Rdc et faut dire que c'est un plus pour la population congolaise du point de vue sécuritaire.

    • Lionel says:

      6 mois, 3 semaines

      Attendons voir s'ils vont pousser le secteur du moto taxi à Kinshasa à répondre à certains standards de qualité et sécurité.

    Se connécter pour commenter

Laisser un commentaire

Se connécter pour commenter

Commentaires Récent

"I like it"

comment
Corneille 1 semaine, 4 jours,

"Bien dit!"

comment
Lionel 5 mois,

"comment integre le groupe de t"

comment
kalombo 5 mois, 2 semaines,

Petites Annonces

Search